De l’importance d’effacer correctement un disque dur avant de s’en séparer, épisode 2

Dans ce second épisode, notre cobaye est un Lacie Rugged USB 2 / FireWire 400-800, trouvé ce matin sur l’étalage d’un biffin sur un vide grenier pour 8 euros, ce disque a été probablement récupéré par lui … dans une poubelle.

lacie rugged

Au retour a la maison et après connexion au Mac ce disque dur ne monte pas sur le bureau, utilitaire de disque le reconnait mais il ne monte toujours pas sur le bureau, la réparation ne donne rien, reste donc un passage dans DiskWarrior.

utilitairededisque

DiskWarrior indique être capable de recréer  un catalogue mais au moment de le faire, un bruit mécanique strident est audible, après plusieurs manipulations le disque présente un défaut en écriture et mais pas en lecture. Dans notre cas la solution viendra de DataRescue et sa fonction “QuickScan” qui me propose après quelques secondes des milliers de photos récupérables. 

datarescue

Moralité même avec un disque dur ayant une panne mécanique il est souvent possible de récupérer des données et donc il est toujours aussi important de prendre en compte le devenir de ces dernieres mêmes avec un disque dur défectueux et c’est ce que j’ai fais avec la mécanique en panne avec un démontage pour la destruction des plateaux et je gagne un beau boitier Lacie parfaitement fonctionnel.

This entry was posted in sécurité informatique and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.