Trousse à outils : un filtre UV c’est quoi ?

Comme son nom l’indique il filtre les ultraviolets et surtout en photo cela réduit le voile atmosphérique chose inutile avec la quasi totalité des objectifs fabriqués depuis 50 ans car les traitements optiques qui sont appliqués en usine s’en occupe déjà ! Alors pourquoi faire ? et bien c’est surtout une excellente protection pour la lentille avant d’un objectif. En effet l’usage d’un filtre UV est plus une habitude d’un usage de que pour sa fonction première qui perdure encore aujourd’hui.

Pour choisir un bon filtre UV il n’y a pas 36 000 solutions, d’abord il faut choisir une marque connu : Hoya, B+W, Cokin ou bien Héliopan. J’exclu par exemple les filtres Nikon qui sont bien souvent fabriqués par Hoya et consort, ils sont bien trop chers malgré qu’ils soient d’excellentes factures. Il en est de même pour les plupart des filtres vendu par les grands fabricants.

Le point suivant est le traitement optique du filtre, ne prenez que des filtres multicouches qui portent souvent des mentions comme HMC (chez Hoya), MC (chez Cokin) ou SH-PMC (Heliopan) qui permettent une meilleur transmissions de la lumière.

Enfin, un point que l’on néglige souvent : l’épaisseur de la monture. Un filtre trop épais sur un grande angle va crée un vignetage, un trop fin comme les ultra-thin de Hoya n’ont pas de filetage externe et ne permettent pas de remettre le bouchon d’objectif !

filtreUV

Analysons donc ce filtre en photo ci dessus, il est de marque Hoya, la mention Super HMC indique un traitement de 7 couches, la mention PRO1 correspond a l’une des gammes du fabricant de filtre a monture fine, le diamètre de ce filtre est de 77mm, et il est de Type UV, la mention (0) indique qu’il est neutre et n’ajoute pas de dominance chaude ou froide.

This entry was posted in Trousse à outils and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Trousse à outils : un filtre UV c’est quoi ?

  1. Pingback: Trousse a outils : un filtre polarisant c’est quoi ? | GAUTHIER Nicolas

  2. Pingback: Test : Canon EF 40 mm f2,8 STM Pancake | GAUTHIER Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.